FISHPROS: Portail du Secteur de la Pêche au Maroc
Bienvenue sur FishPros, premier forum marocain des professionnels du poisson.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre le site, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
>
Derniers sujets
» La criée au port de pèche a Casablanca
Mer 04 Juin 2014, 3:07 pm par mazax

» دعوة من آجل تحقيق منافسة شريقة
Mer 04 Juin 2014, 3:05 pm par mazax

» L'Agence nationale de l'aquaculture opérationnelle dès début 2011
Lun 24 Sep 2012, 7:45 am par withyou30

» investir en aquaculture
Jeu 23 Aoû 2012, 12:38 pm par benzekri

» Production !!?
Jeu 23 Aoû 2012, 12:33 pm par benzekri

» Association Tunisienne pour le Developpement de la pêche artisanale
Mar 26 Juin 2012, 4:44 am par tounsi

» ASSOCIATION MAGHRÉBINE DE DÉVELOPPEMENT ET DE PROMOTION DE L'AQUACULTURE
Jeu 21 Juin 2012, 8:57 am par AQUAPECHE

» Cage flottante
Mer 13 Juin 2012, 9:06 am par Marjane

» Mauritanie: Pressions européennes contre la présence chinoise
Jeu 07 Juin 2012, 5:47 pm par FMM

» Chercheurs: Articles Scientifiques
Dim 20 Mai 2012, 2:23 am par MOUOKEU Raymond Simplice

» un géant de l'aquaculture au Canada accusé de pollution
Mer 22 Fév 2012, 7:17 am par HASARAYA

» Les prix de la sardine s'envolent
Jeu 29 Déc 2011, 9:04 am par karzazi

» Maroc/UE: la FPM pas pressée de renouveler l'accord
Jeu 29 Déc 2011, 9:02 am par karzazi

» Crise de pêche Maroc-UE
Jeu 29 Déc 2011, 9:00 am par karzazi

» Texte de l'accord de pêche MAroc/UE de 2007
Jeu 29 Déc 2011, 8:52 am par karzazi

» Maroc/UE: l'accord dans l'impasse
Dim 25 Déc 2011, 3:08 pm par bredouille3x33

» Gardez votre Argent et laissez notre poisson tranquille : Lecture du vote contre l'accord de pêche
Sam 17 Déc 2011, 3:38 am par mazax

» Ouverture de la peche au poulpe a Dakhla
Lun 14 Nov 2011, 3:52 pm par karzazi

» World Bank: Opportunity ripe for aquaculture
Mar 08 Nov 2011, 5:25 pm par karzazi

» fao document: écolabels poissons pêche continentale
Ven 04 Nov 2011, 6:27 am par morad_L


Bilan 2009: 13% de plus / 5% de moins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bilan 2009: 13% de plus / 5% de moins

Message par pilchardus le Mar 02 Mar 2010, 5:59 am



La valeur moyenne de la tonne a baissé plus ou moins fortement pour le pélagique, le poisson blanc et les céphalopodes Le poulpe qui représente plus du quart des ventes a poussé la valeur globale à la baisse.

Décidément, la pêche côtière et artisanale a été peu épargnée par la crise mondiale. En 2009, les captures ont augmenté de 13% par rapport à l’année précédente, à 1,07 million de tonnes, tandis que la valeur chutait de 5%, à 4,26 milliards de DH. La valeur moyenne de la tonne s’est effondrée de 16%, passant de 4 748,2 DH à 3 988 DH. En d’autres termes, l’effort de pêche n’a pas été payant en raison de la faiblesse de la demande.

Mais quand on regarde de plus près, on s’aperçoit que ce sont les céphalopodes qui ont le plus souffert. Le volume s’est apprécié de 6%,à 38 221 tonnes, alors que la valeur dégringolait de 24%. Rien que pour le poulpe, l’espèce la plus prisée dans cette famille, la valeur a fondu de 24%, à 954,7 MDH. Au total, la tonne de céphalopodes était
valorisée à 28 892 DH au lieu de 40 016, soit 27,8% de moins qu’une année plus tôt. La morosité du marché asiatique, et plus particulièrement japonais, y est pour beaucoup.

Le même phénomène est observé sur les poissons pélagiques, dont la tonne était négociée, en moyenne, à 1 873 DH, en baisse de 8,8%. Pourtant, la valeur globale avait augmenté de 4%, à 1,76 milliard de DH, mais le volume avait plus que progressé, totalisant 938 148 tonnes contre 821 282, soit 14% de plus. Toutes les espèces n’ont pas suivi la même courbe. Par exemple, le maquereau a été bien valorisé. La tonne s’est appréciée de 8,8%, passant de 1 611 DH à 1 753. L’une des raisons est que le volume capturé a chuté très lourdement (-21%), ce qui a permis de rééquilibrer l’offre par rapport à la demande. Le poisson blanc n’est pas épargné, mais la dépréciation de la valeur est moins significative. La tonne n’avait baissé que de 1,7%, à 13 970 DH. En fait, l’écart entre la hausse de la production et celle de la valeur a été très réduit, ce qui a permis de stabiliser la valeur.

Seuls les crustacés (crevettes, langouste, cigale..) et les coquillages ont gagné de la valeur. Pour les premiers, la valeur de la tonne s’est appréciée de 8,8%, à 41 859 DH, suite à des captures en baisse de 11%, 4 883 tonnes. Les coquillages se sont faiblement bonifiés. Les quantités ont augmenté de 64%, à 1 064 tonnes, et la valeur globale de 67%, à 3,5 MDH.


_________
Source: La Vie Economique 1/3/2010

pilchardus

Ville : AGADIR
Messages : 75
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum