FISHPROS: Portail du Secteur de la Pêche au Maroc
Bienvenue sur FishPros, premier forum marocain des professionnels du poisson.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre le site, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
>
Derniers sujets
» La criée au port de pèche a Casablanca
Mer 04 Juin 2014, 3:07 pm par mazax

» دعوة من آجل تحقيق منافسة شريقة
Mer 04 Juin 2014, 3:05 pm par mazax

» L'Agence nationale de l'aquaculture opérationnelle dès début 2011
Lun 24 Sep 2012, 7:45 am par withyou30

» investir en aquaculture
Jeu 23 Aoû 2012, 12:38 pm par benzekri

» Production !!?
Jeu 23 Aoû 2012, 12:33 pm par benzekri

» Association Tunisienne pour le Developpement de la pêche artisanale
Mar 26 Juin 2012, 4:44 am par tounsi

» ASSOCIATION MAGHRÉBINE DE DÉVELOPPEMENT ET DE PROMOTION DE L'AQUACULTURE
Jeu 21 Juin 2012, 8:57 am par AQUAPECHE

» Cage flottante
Mer 13 Juin 2012, 9:06 am par Marjane

» Mauritanie: Pressions européennes contre la présence chinoise
Jeu 07 Juin 2012, 5:47 pm par FMM

» Chercheurs: Articles Scientifiques
Dim 20 Mai 2012, 2:23 am par MOUOKEU Raymond Simplice

» un géant de l'aquaculture au Canada accusé de pollution
Mer 22 Fév 2012, 7:17 am par HASARAYA

» Les prix de la sardine s'envolent
Jeu 29 Déc 2011, 9:04 am par karzazi

» Maroc/UE: la FPM pas pressée de renouveler l'accord
Jeu 29 Déc 2011, 9:02 am par karzazi

» Crise de pêche Maroc-UE
Jeu 29 Déc 2011, 9:00 am par karzazi

» Texte de l'accord de pêche MAroc/UE de 2007
Jeu 29 Déc 2011, 8:52 am par karzazi

» Maroc/UE: l'accord dans l'impasse
Dim 25 Déc 2011, 3:08 pm par bredouille3x33

» Gardez votre Argent et laissez notre poisson tranquille : Lecture du vote contre l'accord de pêche
Sam 17 Déc 2011, 3:38 am par mazax

» Ouverture de la peche au poulpe a Dakhla
Lun 14 Nov 2011, 3:52 pm par karzazi

» World Bank: Opportunity ripe for aquaculture
Mar 08 Nov 2011, 5:25 pm par karzazi

» fao document: écolabels poissons pêche continentale
Ven 04 Nov 2011, 6:27 am par morad_L


Algérie:sardine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Algérie:sardine

Message par pilchardus le Mer 20 Avr 2011, 6:45 am



La sardine coûtera encore plus cher dans les mois à venir. Si elle est actuellement cédée entre 400 et 600 DA dans certains marchés, elle atteindra 800 DA dans quelques mois, s’alarment les membres du comité des marins pêcheurs désespérés de «l’état comateux» du secteur de la pêche.

Hocine Bellout, président de ce comité affilié à l’Union générale des commerçants et artisans, avance la pollution comme principal facteur ayant engendré la baisse des quantités de ce poisson disponibles au niveau de nos côtes. Les marins pêcheurs accusent les responsables de Sonatrach de ne pas avoir respecté les textes de loi, obligeant l’opérateur à traiter les déchets versés directement dans la mer. Ils leur endossent une partie de la responsabilité de la «catastrophe écologique que subissent les différentes espèces de poisson». Ainsi, selon le président du même comité, les plateformes pétrolières, les raffineries et autres structures industrielles, relevant de la responsabilité de Sonatrach, comme c’est le cas à Arzew, à Alger et à Skikda, ne sont pas dotées suffisamment de stations d’épuration. «Les textes existent pourtant, mais ce sont leur application qui fait défaut», précise le représentant des pêcheurs.

Seules deux stations d’épuration des eaux usées sont disponibles, alors que la loi prévoit une station pour 100 000 habitants. Les stations de dessalement de l’eau de mer sont également pointées du doigt par les professionnels de la pêche. Ces complexes augmentent la salinité de l’eau de mer qui a pour effet de faire fuir la sardine des eaux territoriales algériennes. La sardine serait donc en voie d’extinction chez nous ; les pêcheurs tirent la sonnette l’alarme concernant le non-respect de l’âge et de la taille minimale autorisés à la pêche. «Des intervenants dans le secteur n’hésitent pas à écouler des quantités de petits poissons ne dépassant pas 4 cm, alors que la loi fixe la taille minimale à 11 cm. Ce sont des bébés-poissons qui sont vendus au vu et au su de tous les contrôleurs», accusent également les représentants de cette corporation. «Les ressources ne se régénèrent pas convenablement.

Avec le laxisme qui prévaut dans le contrôle des zones interdites de pêche pour permettre aux espèces de poisson de se reproduire, on sera bientôt face à une extinction pure et simple de la sardine», s’inquiète-t-on également. M. Bellout a catégoriquement démenti les chiffres avancés dernièrement par le ministre de la Pêche concernant ce secteur. Ainsi, selon le même syndicaliste, les quantités pêchées ne dépassent guère 93 000 tonnes par an, alors que M. Khanafou évalue cette quantité à 170 000 tonnes. Le ratio national de consommation ne dépasse pas non plus 3 kg, au moment où le ministre, lui, parle de 6,12 kg. «Les responsables du secteur cachent les vérités concernant la consommation réelle et les potentialités de production. Le président de la République ignore certainement beaucoup de vérités», précise M. Bellout.

Elwatan 20/4/2011
avatar
pilchardus

Ville : AGADIR
Messages : 75
Date d'inscription : 10/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum