FISHPROS: Portail du Secteur de la Pêche au Maroc
Bienvenue sur FishPros, premier forum marocain des professionnels du poisson.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre le site, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
>
Derniers sujets
» La criée au port de pèche a Casablanca
Mer 04 Juin 2014, 3:07 pm par mazax

» دعوة من آجل تحقيق منافسة شريقة
Mer 04 Juin 2014, 3:05 pm par mazax

» L'Agence nationale de l'aquaculture opérationnelle dès début 2011
Lun 24 Sep 2012, 7:45 am par withyou30

» investir en aquaculture
Jeu 23 Aoû 2012, 12:38 pm par benzekri

» Production !!?
Jeu 23 Aoû 2012, 12:33 pm par benzekri

» Association Tunisienne pour le Developpement de la pêche artisanale
Mar 26 Juin 2012, 4:44 am par tounsi

» ASSOCIATION MAGHRÉBINE DE DÉVELOPPEMENT ET DE PROMOTION DE L'AQUACULTURE
Jeu 21 Juin 2012, 8:57 am par AQUAPECHE

» Cage flottante
Mer 13 Juin 2012, 9:06 am par Marjane

» Mauritanie: Pressions européennes contre la présence chinoise
Jeu 07 Juin 2012, 5:47 pm par FMM

» Chercheurs: Articles Scientifiques
Dim 20 Mai 2012, 2:23 am par MOUOKEU Raymond Simplice

» un géant de l'aquaculture au Canada accusé de pollution
Mer 22 Fév 2012, 7:17 am par HASARAYA

» Les prix de la sardine s'envolent
Jeu 29 Déc 2011, 9:04 am par karzazi

» Maroc/UE: la FPM pas pressée de renouveler l'accord
Jeu 29 Déc 2011, 9:02 am par karzazi

» Crise de pêche Maroc-UE
Jeu 29 Déc 2011, 9:00 am par karzazi

» Texte de l'accord de pêche MAroc/UE de 2007
Jeu 29 Déc 2011, 8:52 am par karzazi

» Maroc/UE: l'accord dans l'impasse
Dim 25 Déc 2011, 3:08 pm par bredouille3x33

» Gardez votre Argent et laissez notre poisson tranquille : Lecture du vote contre l'accord de pêche
Sam 17 Déc 2011, 3:38 am par mazax

» Ouverture de la peche au poulpe a Dakhla
Lun 14 Nov 2011, 3:52 pm par karzazi

» World Bank: Opportunity ripe for aquaculture
Mar 08 Nov 2011, 5:25 pm par karzazi

» fao document: écolabels poissons pêche continentale
Ven 04 Nov 2011, 6:27 am par morad_L


Adoption projet d'accord Maroc/UE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Adoption projet d'accord Maroc/UE

Message par karzazi le Dim 19 Sep 2010, 2:42 pm

Exclamation Communiqué de la Commission Européenne, Bruxelles, le 16 septembre 2010



La Commission européenne a adopté aujourd'hui un projet de décision concernant un accord commercial bilatéral UE-Maroc pour les produits du secteur agro-alimentaire et du secteur de la pêche. Celui-ci va à présent être transmis au Conseil et au Parlement européen pour approbation. L'accord, qui renforcera la position des exportateurs européens sur le marché marocain, notamment dans le secteur des produits agricoles transformés, représente un intérêt offensif important pour l'UE, car il prévoit une libéralisation totale par étapes dans les dix années à venir, sauf pour les pâtes alimentaires, qui feront l’objet d’une limitation quantitative. Dans le secteur des produits agricoles, l'accord permettra une libéralisation immédiate correspondant à 45 % de la valeur des exportations de l'UE, ce chiffre passant à 70 % dans les dix ans. Le secteur des fruits et légumes, des conserves alimentaires, des produits laitiers et des oléagineux bénéficieront pleinement d'une libéralisation totale. Le secteur de la pêche sera également ouvert aux produits de l'UE (91 % dans les cinq ans et 100 % dans les dix ans).

Les exportations de l’UE pour ces trois secteurs ont atteint près de 1,03 milliard € durant la période 2007-2009. Dans le cadre de cet accord, les exportations bénéficieront d'un meilleur accès à ce marché de proximité marqué par une forte croissance démographique. D'une manière générale, le solde commercial global au cours de la même période a été largement favorable à l'Union Européenne, avec 12,3 milliards € d'exportations contre 7,3 milliards d'importations.

Les deux parties ont également convenu d'ouvrir des négociations sur la protection des indications géographiques. En outre, l'accord prévoit des dispositions sur le respect des obligations internationales en ce qui concerne les aspects sanitaires et phytosanitaires.

Cet accord permettra aux deux parties d’exploiter pleinement le potentiel d’un marché et de modes de consommation en forte évolution, tout en renforçant les mécanismes de concertation et de sauvegarde. L'accord marque une étape importante dans les relations commerciales entre l'UE et le Royaume du Maroc, conformément aux engagements politiques pris dans le cadre du processus de Barcelone.

Dans le cadre de la feuille de route euro-méditerranéenne pour l'agriculture (feuille de route de Rabat) adoptée le 28 novembre 2005, la Commission européenne et le Maroc ont engagé, en février 2006, des négociations pour améliorer l'accord existant sur la libéralisation des échanges pour les produits agricoles, les produits agricoles transformés, le poisson et les produits de la pêche.

Partant d'un niveau de libéralisation limité dans le cadre de l'accord actuel, le Maroc a consenti un effort d'ouverture important en libéralisant immédiatement 45 % des importations en provenance de l'UE en termes de valeur. Comme prévu dans la feuille de route de Rabat, le Maroc bénéficiera d'une période de transition pour la libéralisation complète de certains produits. Ainsi, la valeur du commerce entièrement libéralisé passera à 61 % en cinq ans et à 70 % en dix ans.

Les secteurs des fruits et légumes et des produits de la conserverie de l'UE, à l'exception des fèves, des amandes douces, des pommes et des concentrés de tomates (pour lesquels des contingents tarifaires ont été négociés) seront entièrement libéralisés dans les dix ans. Les produits laitiers de l'UE bénéficieront d’un accès complètement libéralisé au marché marocain, à l'exception du lait liquide et du lait entier en poudre. Les oléagineux et les céréales (à l'exception du blé tendre et du blé dur et de leurs dérivés) seront également libéralisés.

Pour les produits les plus sensibles qui ne font pas l'objet d'une libéralisation complète, comme les viandes, les charcuteries, le blé, l'huile d'olive, les pommes et le concentré de tomates, le Maroc a amélioré les conditions d'accès à son marché sous la forme de contingents tarifaires.

Du côté de l'Union européenne, l'accord répond aux concessions marocaines en prévoyant la libéralisation immédiate de 55 % des importations en provenance du Maroc. Les améliorations des concessions dans le secteur des fruits et légumes, lequel constitue 80 % des importations de l'UE, ont tenu compte des sensibilités particulières, avec pour objectif une intégration des exportations marocaines sur le marché de l'Union et la promotion des complémentarités entre les systèmes de production.

À cet effet, les plans de production ont été maintenus pour les produits considérés comme les plus sensibles, à savoir les tomates, les fraises, les courgettes, les concombres, l'ail et les clémentines. Les concessions consenties pour ces produits ont été faites sous forme de contingents tarifaires. Il convient de souligner que le système des prix d'entrée a été maintenu pour tous les produits.

Après adoption par le Conseil du projet de décision relative à la signature de l'accord, un projet de décision sur la conclusion sera envoyé au Parlement européen pour approbation. À l’issue de cette procédure officielle, l'accord entrera en vigueur le premier jour du troisième mois suivant la date de dépôt du dernier instrument d'acceptation par les deux parties.

UE 16/9/2010


Dernière édition par Admin le Dim 19 Sep 2010, 2:59 pm, édité 1 fois
avatar
karzazi

Messages : 219
Date d'inscription : 31/12/2008

http://fishpros.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Adoption projet d'accord Maroc/UE

Message par karzazi le Dim 19 Sep 2010, 2:48 pm

M. Akhannouch qualifie d'"étape importante" l'adoption par la CE de décisions relatives à l'accord agricole Maroc-UE

Rabat, 17/09/10 - L'adoption par la Commission européenne de deux décisions relatives au nouvel accord agricole entre le Maroc et l'Union européenne, permet aux deux parties de franchir "une étape importante dans l'adoption de cet accord", a indiqué le ministre de l'Agriculture et de la pêche maritime, M. Aziz Akhannouch.

"Nous venons de franchir une étape importante dans l'adoption du nouvel accord agricole entre le Maroc et l'Union européenne. La Commission européenne vient, en effet, d'adopter jeudi deux décisions par rapport à la signature et la conclusion de l'Accord", a souligné à la MAP M. Akhannouch.

Le ministre marocain a, en outre, ajouté que "l'adoption de l'accord par le Conseil européen et le Parlement ne pourra être menée en même temps, les délais d'adoption finale de l'accord risquent d'être relativement prolongés par rapport à ce que nous avions estimé".

C'est une procédure qui doit suivre son cours, a-t-il poursuivi, émettant le souhait qu'elle puisse, à terme, bénéficier d'un nouveau cadre de coopération avec l'UE dans le domaine agricole.

"Un cadre qui permettra au Maroc ainsi qu'à son partenaire européen de faire évoluer davantage les relations commerciales dans ce secteur", a-t-il précisé.

Ce dossier revêt une grande importance pour le Maroc ainsi que pour son partenaire européen, a-t-il dit, soulignant que "les responsables de l'Union européenne l'appuient et le supportent vu sa grande importance stratégique".

MAP 18/9/2010
avatar
karzazi

Messages : 219
Date d'inscription : 31/12/2008

http://fishpros.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum