FISHPROS: Portail du Secteur de la Pêche au Maroc
Bienvenue sur FishPros, premier forum marocain des professionnels du poisson.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre le site, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
>
Derniers sujets
» La criée au port de pèche a Casablanca
Mer 04 Juin 2014, 3:07 pm par mazax

» دعوة من آجل تحقيق منافسة شريقة
Mer 04 Juin 2014, 3:05 pm par mazax

» L'Agence nationale de l'aquaculture opérationnelle dès début 2011
Lun 24 Sep 2012, 7:45 am par withyou30

» investir en aquaculture
Jeu 23 Aoû 2012, 12:38 pm par benzekri

» Production !!?
Jeu 23 Aoû 2012, 12:33 pm par benzekri

» Association Tunisienne pour le Developpement de la pêche artisanale
Mar 26 Juin 2012, 4:44 am par tounsi

» ASSOCIATION MAGHRÉBINE DE DÉVELOPPEMENT ET DE PROMOTION DE L'AQUACULTURE
Jeu 21 Juin 2012, 8:57 am par AQUAPECHE

» Cage flottante
Mer 13 Juin 2012, 9:06 am par Marjane

» Mauritanie: Pressions européennes contre la présence chinoise
Jeu 07 Juin 2012, 5:47 pm par FMM

» Chercheurs: Articles Scientifiques
Dim 20 Mai 2012, 2:23 am par MOUOKEU Raymond Simplice

» un géant de l'aquaculture au Canada accusé de pollution
Mer 22 Fév 2012, 7:17 am par HASARAYA

» Les prix de la sardine s'envolent
Jeu 29 Déc 2011, 9:04 am par karzazi

» Maroc/UE: la FPM pas pressée de renouveler l'accord
Jeu 29 Déc 2011, 9:02 am par karzazi

» Crise de pêche Maroc-UE
Jeu 29 Déc 2011, 9:00 am par karzazi

» Texte de l'accord de pêche MAroc/UE de 2007
Jeu 29 Déc 2011, 8:52 am par karzazi

» Maroc/UE: l'accord dans l'impasse
Dim 25 Déc 2011, 3:08 pm par bredouille3x33

» Gardez votre Argent et laissez notre poisson tranquille : Lecture du vote contre l'accord de pêche
Sam 17 Déc 2011, 3:38 am par mazax

» Ouverture de la peche au poulpe a Dakhla
Lun 14 Nov 2011, 3:52 pm par karzazi

» World Bank: Opportunity ripe for aquaculture
Mar 08 Nov 2011, 5:25 pm par karzazi

» fao document: écolabels poissons pêche continentale
Ven 04 Nov 2011, 6:27 am par morad_L


Tunisie: La grogne des marins pêcheurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tunisie: La grogne des marins pêcheurs

Message par karzazi le Jeu 12 Aoû 2010, 8:24 am

De plus en plus, des voix de marins pêcheurs s’élèvent au sein de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) pour réclamer la généralisation du repos biologique, la révision du code de la pêche et un nouveau programme de mise à niveau de l’activité de pêche, particulièrement, des ports de pêche.



L’ensemble de la profession, réuni dans la cadre du conseil central de l’UTAP, réclame, au plan institutionnel, un département chargé spécialement de la pêche (ministère ou secrétariat d’Etat …), une meilleure articulation entre les prix et le coût de production, et une refonte du code de la pêche. L’objectif est de mieux réglementer les rapports entre les armateurs et les marins pêcheurs.

S’agissant des ports, la situation diffère d’un port à un autre. A titre indicatif, nous avons choisi deux ports : celui de Kélibia, spécialisé dans la pêche de lamparo(pêche à la lampe) et celui de Teboulba (gouvernorat de Monastir), spécialisé dans la pêche du poisson bleu.

Au port de Kélibia, qui assure en moyenne 15% de la production totale de poisson, les marins pêcheurs ont exploité le décès d’un des leurs par électrocution pour réclamer une amélioration de conditions de travail dans ce port.

Ils déplorent l’absence de suivi du plan de mise à niveau du port qui serait abandonné, l’enchevêtrement des responsabilités et l’anarchie qui y règne.

Pour y remédier, ils préconisent l’amélioration de l’hygiène, le dallage des quais, l’extension du repos biologique à la zone de Kélibia, l’agrandissement du bassin du port, son dragage et l’enlèvement des embarcations qui y échouent. Ces embarcations, placées sous séquestre pour non paiement de créances bancaires, sont à l’origine de l’encombrement et de certains désagréments.

Au port de pêche de Teboulba, les marins pêcheurs ont d’autres soucis. Ils réclament la conversion de leur port, de port de pêche côtière en un port de pêche en haute mer.

Leur objectif est clair : disposer de plus de moyens. Car ce projet, pour peu qu’il soit réalisé,
se traduira par d’importants investissements publics dans l’infrastructure : agrandissement du port, amélioration des réseaux d’eau et d’électricité, acquisition de nouveaux engins de manutention
(grues…), de réfrigération et de conditionnement plus modernes.

Les pêcheurs de ce port voient plus loin et plaident pour le développement de l’aquaculture en cages flottantes. Néanmoins, ils attirent l’attention sur l’enjeu de bien choisir les sites de ces cages afin de ne pas gêner le trafic, relevant au passage les erreurs techniques qui ont entaché la mise en place des 13 sites aquacoles que compte la zone de Teboulba.

Pour mémoire, en Tunisie, il existe environ quarante ports de pêche (soit en moyenne un port tous les 30 km) dont dix ports hauturiers -Tabarka, Bizerte, La Goulette, Kélibia, Sousse, Téboulba, Mahdia, Sfax, Gabès et Zarzis- et trente ports côtiers.

La pêche se pratique aussi dans 105.200 hectares de lagunes. L'aquaculture se développe quant à elle en sites maritimes ou en site d'eau douce sur 14.000 hectares au niveau des barrages.

La flottille de pêche se répartit en 400 chalutiers, 360 sardiniers, plus de 10.000 barques dont 4.300 barques à moteur.

_______
Source: WMC (11/8/2010)
avatar
karzazi

Messages : 219
Date d'inscription : 31/12/2008

http://fishpros.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum