FISHPROS: Portail du Secteur de la Pêche au Maroc
Bienvenue sur FishPros, premier forum marocain des professionnels du poisson.

Afin de profiter pleinement de tout ce que vous offre le site, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
>
Mots-clés

Derniers sujets
» La criée au port de pèche a Casablanca
Mer 04 Juin 2014, 3:07 pm par mazax

» دعوة من آجل تحقيق منافسة شريقة
Mer 04 Juin 2014, 3:05 pm par mazax

» L'Agence nationale de l'aquaculture opérationnelle dès début 2011
Lun 24 Sep 2012, 7:45 am par withyou30

» investir en aquaculture
Jeu 23 Aoû 2012, 12:38 pm par benzekri

» Production !!?
Jeu 23 Aoû 2012, 12:33 pm par benzekri

» Association Tunisienne pour le Developpement de la pêche artisanale
Mar 26 Juin 2012, 4:44 am par tounsi

» ASSOCIATION MAGHRÉBINE DE DÉVELOPPEMENT ET DE PROMOTION DE L'AQUACULTURE
Jeu 21 Juin 2012, 8:57 am par AQUAPECHE

» Cage flottante
Mer 13 Juin 2012, 9:06 am par Marjane

» Mauritanie: Pressions européennes contre la présence chinoise
Jeu 07 Juin 2012, 5:47 pm par FMM

» Chercheurs: Articles Scientifiques
Dim 20 Mai 2012, 2:23 am par MOUOKEU Raymond Simplice

» un géant de l'aquaculture au Canada accusé de pollution
Mer 22 Fév 2012, 7:17 am par HASARAYA

» Les prix de la sardine s'envolent
Jeu 29 Déc 2011, 9:04 am par karzazi

» Maroc/UE: la FPM pas pressée de renouveler l'accord
Jeu 29 Déc 2011, 9:02 am par karzazi

» Crise de pêche Maroc-UE
Jeu 29 Déc 2011, 9:00 am par karzazi

» Texte de l'accord de pêche MAroc/UE de 2007
Jeu 29 Déc 2011, 8:52 am par karzazi

» Maroc/UE: l'accord dans l'impasse
Dim 25 Déc 2011, 3:08 pm par bredouille3x33

» Gardez votre Argent et laissez notre poisson tranquille : Lecture du vote contre l'accord de pêche
Sam 17 Déc 2011, 3:38 am par mazax

» Ouverture de la peche au poulpe a Dakhla
Lun 14 Nov 2011, 3:52 pm par karzazi

» World Bank: Opportunity ripe for aquaculture
Mar 08 Nov 2011, 5:25 pm par karzazi

» fao document: écolabels poissons pêche continentale
Ven 04 Nov 2011, 6:27 am par morad_L


Corail: la CITES refuse sa protection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Corail: la CITES refuse sa protection

Message par karzazi le Lun 22 Mar 2010, 4:22 am



DOHA - Après le thon rouge, la conférence de la CITES a refusé dimanche à Doha d'apporter sa protection à une autre espèce marine à haute valeur marchande, retoquant les coraux rouges, utilisés depuis des millénaires par les bijoutiers.

Une proposition conjointe des Etats-Unis et de l'Union européenne, visant à réguler les exportations de coraux rouges et roses, a été repoussée par 64 voix contre 59, sans obtenir la majorité requise des deux tiers.

Après le rejet jeudi d'une proposition visant la protection du thon rouge d'Atlantique-Est et de Méditerranée, cette décision a atteint le moral des partisans de la conservation.
"Parler de déception, c'est peu dire", a reconnu Ernie Cooper, de l'ONG TRAFFIC. "Le
message de cette conférence, c'est qu'il va être très difficile d'avancer sur la conservation des espèces marines à haute valeur commerciale, comte tenu des efforts concertés pour bloquer tout effort
" en ce sens.

Les coraux rouges s'étaient déjà faits retoquer à la CITES en 2007, déjà après proposition des Etats-Unis, les principaux importateurs. Il s'agissait d'inscrire la famille des coralliidae (ou Corallium) de grand fond, 31 espèces au total, à l'Annexe II de la Convention sur le commerce international des espèces sauvages menacées (CITES), afin d'imposer aux exportateurs et aux importateurs de contrôler les conditions de leur exploitation.

Sept seulement de ces espèces sont surexploitées, dont une récoltée en Méditerranée et six dans le Pacifique. Mais les autres sont tellement similaires, que leur inscription aurait facilité les contrôles et le travail des douanes. Ce sont les plus précieuses et les plus chères, à 1.500 dollars le kilo de corail brut et 30.000 à 50.000 USD celui des perles travaillées. Même de toutes petites branches se vendent 250 à 300 USD le kilo.

"Le Japon, Taïwan et la Méditerranée --notamment l'Espagne, la Tunisie, le Maroc et l'Italie-- sont les trois principaux centres de récolte des coraux. Mais l'Italie, en particulier la ville de Torre del Greco au sud de Naples, est le principal centre pour l'industrie du corail", indique Ernie Cooper.

Selon le réseau Seaweb, les colonies de Méditerranée, qui atteignaient autrefois 50 cm de hauteur, ne dépassent plus 3 à 5 cm pour 90% d'entre elles. "Dans le Pacifique c'est encore pire: 85% des débarquements sont morts depuis longtemps", a insisté le délégué américain en séance.

Pour les Etats-Unis, la surexploitation encouragée par la haute valeur marchande des coraux se double de la menace climatique: "la hausse des températures et l'acidification des océans provoquent une mortalité de masse sur les récifs", insistent-ils.

Mais les principaux pays pêcheurs et exploitants, Japon en tête et Afrique du Nord (Tunisie, Maroc, Libye), ont pris avantage des conclusions de la FAO, l'Agence des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture, pour affirmer qu'il n'y avait pas de déclin de l'espèce.

"La FAO évalue le corail comme elle évalue les poissons, mais c'est différent. Les coraux ont une croissance extrêmement lente, il faut 100 ans avant qu'ils atteignent une taille permettant de les récolter sans danger", rétorque Sue Lieberman, directrice des politiques internationales du Pew Environment Group.

Le Japon, le Maroc et la Libye notamment ont aussi insisté sur le revenu que les coraux apportent à de nombreuses communautés côtières dans les zones d'exploitation: "C'est facile d'inscrire des espèces à la CITES, sans penser aux répercussions économiques", a accusé en séance le délégué libyen.

La CITES doit encore examiner, d'ici jeudi, quatre espèces de requin surpêchés pour leurs ailerons et leur viande, qui risquent de connaître le même sort que le thon et les coraux.

(photo: corail de la méditerranée)
__________________
Source: lexpress.fr (21/3/2010)
avatar
karzazi

Messages : 219
Date d'inscription : 31/12/2008

http://fishpros.purforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum